évolution du téléphone mobile

De la 1G à la 5G : retour sur l’évolution de nos télécommunications mobiles

Bien que le tout premier téléphone portable ait vu le jour en 1973, il a fallu attendre la décennie 1990 pour assister à sa véritable démocratisation, marquant ainsi une étape majeure dans l’évolution des communications. Entre 1997 et 2000, le nombre de Français possédant un téléphone portable a connu une ascension fulgurante, passant de 4% à 47% de la population. Repair Center 13, vous invite à une plongée nostalgique dans l’histoire des téléphones mobiles.

1. 1979-1990 : La première génération (1G)

L’émergence de la 1ère génération de téléphonie mobile, communément appelée 1G, prend ses racines à Tokyo en 1979. Au fil des années 1980, d’autres pays tels que les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada et le Danemark développent également leurs propres réseaux 1G.

microtac
Motorola – MicroTAC

En 1984, Nokia, le fabricant finlandais de téléphones, introduit son premier téléphone mobile novateur destiné aux voitures : le Actionman.

En 1989, c’est l’américain Motorola qui introduit une innovation majeure avec le téléphone à clapet, (modèle MicroTAC).

2. 1991 : La deuxième génération (2G)

En 1991, la Finlande déploie le réseau 2G, adoptant la norme GSM (Global System for Mobile Communications), avec l’introduction de la carte SIM.

Nokia – Nokia 3310

En 1992, Nokia lance le 1011, son premier téléphone mobile GSM (2G) fabriqué à grande échelle, marquant une avancée significative dans la démocratisation des téléphones mobiles.

En 1994, IBM entre dans le secteur des téléphones mobiles avec l’IBM Simon, le premier smartphone doté d’un écran tactile LCD monochrome de 4,7 pouces. Malheureusement, son prix élevé (899 $US) limite son succès commercial.

En 1996, Motorola révolutionne avec le StarTAC, le téléphone le plus compact et léger de son temps, introduisant également le concept de vibreur.

En 1999, Nokia lance le 3310, un téléphone compact et personnalisable avec des fonctionnalités innovantes telles que la personnalisation de la coque, des sonneries, et l’intégration de jeux populaires comme Snake. Le Nokia 3310 devient rapidement l’un des téléphones les plus vendus dans le monde, séduisant particulièrement les jeunes.

3. Années 2000 : La troisième génération (3G)

En 2000, la 3G offre des débits allant de 144 kbit/s à 42 Mbit/s, permettant l’accès à Internet et le visionnage de vidéos. En France, le premier réseau 3G est inauguré par SFR en 2004.

iphone 4 vue de face
Apple – Iphone 4

En 2000 également, Sharp commercialise le J-SH04, considéré comme le premier téléphone mobile équipé d’un appareil photo intégré, nécessitant le branchement à un ordinateur pour récupérer les photos.

En 2001, Ericsson présente le T39m, un téléphone portable à clapet intégrant les technologies Bluetooth et GPRS.

En 2003, le Blackberry rencontre un succès grandissant avec le modèle Quark : un téléphone intelligent portable apprécié par les professionnels pour son clavier complet et sa capacité à ouvrir de nombreux fichiers informatiques.

En 2007, Apple révolutionne le marché avec le lancement du premier smartphone doté d’un écran tactile « multi-touch ». L’iPhone introduit le clavier virtuel ainsi que le capteur de rotation pour le basculement automatique de l’écran horizontal/vertical.

En 2008, HTC intègre Android pour la première fois sur un smartphone avec le HTC Dream. Android devient rapidement le choix de nombreuses marques, dont Samsung à partir de 2008.

En 2010, l’iPhone 4 d’Apple présente des évolutions majeures avec un cadre en acier inoxydable, deux surfaces en verre, et l’introduction du service de chat vidéo FaceTime avec une caméra frontale.

4. 2011-2019 : La quatrième génération (4G)

galaxy fold vue de face
Samsung – Galaxy Fold

En 2011, Samsung réinvente le paysage des smartphones avec le Galaxy Note, un appareil innovant doté d’un stylet, se positionnant entre smartphones, tablettes et liseuses.

En 2014, la société chinoise OnePlus perturbe le marché en lançant le One, un smartphone équipé d’un écran tactile de 5,5 pouces, d’un processeur de 2,5 GHz, de deux appareils photo performants et d’un espace de stockage allant jusqu’à 64 Go, le tout à un prix compétitif de 299 €, comparé aux tarifs élevés de certains concurrents tels que l’iPhone 6.

En 2016, Sony introduit le Xperia XZ, un modèle haut de gamme caractérisé par une caméra de 23 Mpx avec une définition 4K, soulignant l’accent mis sur l’innovation photographique.

En 2017, Apple célèbre les dix ans de l’iPhone en lançant l’iPhone X, caractérisé par un écran Super Retina sans bords, deux caméras de 12 Mpx avec une définition 4K, et un système de reconnaissance faciale pour le déverrouillage. Petit à petit, les smartphones commencent à intégrer le principe d’étanchéité.

En 2019, Samsung innove avec le Galaxy Fold, un smartphone dépliant doté de deux écrans OLED, offrant une expérience unique avec son écran flexible. Le Galaxy Fold est également compatible avec les réseaux 5G.

5. 2020 : La cinquième génération (5G)

L’avènement de la 5G marque une révolution dans les réseaux cellulaires, dépassant jusqu’à 100 fois la vitesse de la 4G. Cette avancée exceptionnelle ouvre des portes inédites tant pour les individus que pour les entreprises, offrant des opportunités inégalées.

La 5G, caractérisée par des vitesses de connectivité considérablement plus rapides, une latence ultra-faible et une bande passante élargie, joue un rôle clé dans la transformation des sociétés et des industries. Des domaines tels que la e-santé, les véhicules connectés, les systèmes de gestion de la circulation etc sont désormais des réalités concrètes.

La 5G n’est pas simplement une amélioration de la connectivité : En investissant dans cette nouvelle ère de la connectivité, nous contribuons à façonner un monde où les possibilités sont sans précédent, offrant des solutions innovantes pour répondre aux défis contemporains.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *